• w-facebook

La compagnie

 

Les Carpes Volubiles est née de la rencontre entre Frédéric Nicolas et Benjamin Mouchette au début de leurs études au sein de l'Ecole Supérieure d'Acteurs du Conservatoire de Liège, L'un ayant décidé de prendre le chemin de l'école de la vie et l'autre étant resté au conservatoire, leurs chemins se sont éloignés pour mieux se retrouver.

Forts de leurs expériences, ils fondent la Cie Les Carpes Volubiles et leur premier spectacle "Korh et Ahme".

Il leur est cher de divertir le public tout en les faisant réfléchir et en exploitant des thèmes qui semblent important à leurs yeux, tout ça avec une dose d'humour saupoudrée de musique envoutante.

Entrez dans leur monde et laissez-vous rêver.

Spectacles : Korh et Ahme

Tous les contes viennent ­-croyez-le ou non- du sommeil et des rêves de ceux qui savent les raconter.

Arthus et Maxence, deux rêveurs associés, vont vous faire voyager dans une contrée lointaine, en un temps oublié.

Faites la rencontre de Korh, un jeune garçon qui, suite à une blague de mauvais goût, est plongé dans une aventure fantastique...

Son épopée, remplie de rencontres et de rebondissements, l'obligera à faire face à ses démons...

Venez rêver autour d'un conte haut en couleurs, où les mélodies se mêlent aux fous rires, et où l'imaginaire côtoie notre réalité…

Cie Les Carpes Volubiles - Les Canets du Trottoir
Cie Les Carpes Volubiles - Les Canets du Trottoir
Cie Les Carpes Volubiles - Les Canets du Trottoir
Cie Les Carpes Volubiles - Les Canets du Trottoir
Cie Les Carpes Volubiles - Les Canets du Trottoir
Cie Les Carpes Volubiles - Les Canets du Trottoir
Cie Les Carpes Volubiles - Les Canets du Trottoir

Deuxième création en cours...

Cie Les Carpes Volubiles - Les Canets du Trottoir
Cie Les Carpes Volubiles - Les Canets du Trottoir
Cie Les Carpes Volubiles - Les Canets du Trottoir
  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon

Le Collectif du Grand Saut est né de la rencontre entre Hugo Van De Plas, Benjamin Mouchette et Boris Prager.

 

Ce spectacle sera la première création du Collectif du Grand Saut.

 

Boris et Benjamin se sont formés durant leur passage à l’Ecole Supérieure des Acteurs du Conservatoire  Royal de Liège (ESACT). Ils ont développé par la suite un jeu physique, empli de pantomimes, empreint de la Commedia dell’Arte et du clown. Depuis leur sortie du Conservatoire, ils ont déjà eu l’occasion de collaborer sur de nombreux projets, notamment sur Monstres ! mis en scène par Frédéric Ghesquière en 2014 et sur “ Borderlino Circus ” où ils ont découvert la pratique de la magie. Ils sont tous les deux membres de l’asbl Les Carnets du Trottoir.

 

C’est en 2013 qu’ils ont fait la rencontre d’Hugo Van De Plas de la Cie Alogique. Celui-ci travaillait alors à la mise en scène d’un spectacle de magie moderne: 13, Rue du Hasard, interprété par Laurent Piron, spectacle qui fut plusieurs fois primé et qui tourne aujourd’hui encore à l’international. Hugo s'oriente ensuite vers le courant de la “Magie Nouvelle”. En 2018, il co-écrit et met en scène Battement de Peur, interprété également par Laurent Piron. Le spectacle connaît d’ores et déjà un certain succès et est programmé un peu partout dans le monde.

 

Le collectif s’est formé par amitié et intérêt pour la magie et le théâtre. 


Cette création sera portée par Les Carnets du Trottoir avec une aide en coproduction de La Cie Alogique (soutien technique, expertise en Magie Nouvelle et prêt de salle et de l’atelier de construction).

Spectacle : Le Grand Saut

L’histoire est basée sur une idée originale du Collectif du Grand Saut, réécrite sous forme de nouvelle par Eric Prager, et illustrée par Loïc Holzemer.

 

Robinson et Vendredi évoluaient dans un monde despotique. De force ou de gré, ils ont fait Le Grand Saut dans un immense abîme. Ils sont condamnés à vivre exilés parmi les déchets, dans les entrailles de la Terre.

Seuls sous le monde des biens-pensants, sans possibilité de retour. 

Ils sont condamnés à errer sans but pour l'éternité dans l'immensité des rejets humains.

 

Robinson vit là depuis longtemps, sa maison construite de bric et de broc est douillette et chaleureuse. 

Elle trône, seule, comme une île déserte perdue dans un océan d'obscurité.

De multiples buses et tuyaux descendent du ciel et déversent sporadiquement divers déchets du monde qu’ils ont quitté.

 

Robinson, en plein rituel matinal, entend un cri. Quelqu'un va le rejoindre. Un autre marginal a été jeté dans le gouffre.

Après une longue chute, un Vendredi stupéfait atterrit au milieu des déchets.

 

Réconfortant, Robinson l'accueille, l’enveloppe d’une couverture, allume sa pipe et lui explique leur situation. Ils sont des rebuts, des exilés, enterrés vivants dans les limbes avec l’éternité devant eux. 

 

Vendredi veut à tout prix retrouver sa place dans le monde “d'en haut”.

Il est effrayé par l’obscurité au-delà du jardinet. Il essaie donc de fuir par l’une des buses mais elle ne mène nulle part. À chaque tentative de fuite, il revient à son point de départ. 

Ils devront affronter ensemble l’inconnu pour faire le Grand Saut.

 

Nous suivrons leurs tentatives d'évasion, leurs doutes, leurs remises en question et leur prise de 

conscience.


 

Projet en cours de création...

Date de sortie : début saison 2020-2021.