• w-facebook

La compagnie

 

La compagnie Les Milliardaires a émergé de la rencontre entre Benjamin MOUCHETTE et Jérôme DEGEE, deux comédiens lauréat du Conservatoire Liège (ESACT).

 

Tout deux animés d'envies communes, de réflexions partagées par rapport à la situation actuelle de notre société, ils ont décidé de mettre en commun leurs univers respectifs. Ils se sont alors demander ce que eux, jeunes créateurs, pourraient mettre en œuvre, à leur niveau, afin d'ajouter leur pierre à l'édifice du théâtre conscient et engagé.

 

Ils ont choisi d'exploiter l'ensemble de leur bagage théâtral afin de rencontrer, questionner et échanger leur vision du monde en allant chercher le spectateur partout où il se trouve.

Spectacle : Gimme Your Money!

Ce spectacle naît de la rencontre entre deux êtres : l’un est pauvre, l’autre est riche.

Tout commence à la terrasse d’un café, deux tables et deux chaises identiques, une frontière.

L’un boit un verre de vin, l’autre sort sa bouteille de schnaps bon marché ; ils boivent.

Évoluant dans leur confort quotidien, ne se doutant même pas de l’existence de l’autre ; les aléas de la vie vont les forcer à se rencontrer.

Trois badauds, témoins de la scène, empoignent leurs instruments et, d'un œil complice, lancent la cadence.

Dans une avalanche de prouesses gestuelles, de manipulations et de détournements d’objets ; parfois en bruitages mais jamais en paroles, jouant avec les sons sur les rythmes effrénés de cette musique enivrante, ces deux êtres vont vous faire voyager dans un univers décalé et coloré dans lequel chacun découvrira la richesse de l’autre.

Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires
Cie Les Milliardaires

La compagnie :

La Cie Laps est constituée d'artistes, porteurs de projets issus de différents horizons créatifs, ce qui donne ce caractère atypique à la compagnie, aux multiples possibilités.

Nous poursuivons nos activités de créations dans différents domaines dont :

- La Création de spectacles réguliers, ou bien de spectacles ou événements répondant à des demandes ou projets ponctuels,

- L’Encadrement d’ateliers de création, la mise en scène, la chorégraphie et la scénographie de spectacles ou événements.

 

Spectacle : De La Plantcha

 

Dans la rue, ou un lieu public, de nos jours, à l’heure qu’il est, deux personnages débarquent : Un duo ancestral du maître et du valet, du grand maigre et du petit gros, du cultivé rêveur et de l’homme pratique aux connaissances concrètes ...
La ressemblance avec un couple bien connu, soit Don Quichotte de la Mancha et son fidèle écuyer, Sancho Panza, serait-elle fortuite ...

La compagnie :

 

La Compagnie Poupons Terribles a été créée en 2016. Sa démarche repose sur des principes participatifs, appelant non seulement d'autres talents artistiques et techniques à s'intégrer aux projets théâtraux, mais aussi à impliquer le public dans les activités culturelles que la compagnie met en place ou auxquelles elle participe.  La transmission de savoir-faire, l'organisation d’événements ponctuels, la création de formes théâtrales spontanées ou commandées sont autant d'outils que les Poupons Terribles souhaitent mettre à la disposition de tous ceux que l'art de vivre touche de près ou de loin.  

Parce que nous sommes tous des Poupons Terribles !

 

Leur premier spectacle, Pro-Jacq a été créé sur l’initiative et avec le soutien du Comité d’Animation de la Citadelle de Namur et en collaboration avec l’ASBL Les Carnets du Trottoir.

 

Spectacles :

 

Pro-Jacq, création 2016.

Une bouffonnerie farcesque et révoltée.

Hugues et Guerrtrude n'ont qu'un seul objectif : mener le peuple à la RÉ-VO-LU-TION afin de renverser l'ordre établi.

À travers chants militaires, tentative de galvanisation de la foule et instruction du peuple, ce sont bien leurs propres intérêts qu'ils défendent. Emplis de belles intentions et de grandes illusions, ils font l'étalage de leurs maladresses et de leurs prétentions.

  • Facebook

Le Collectif :

Le Kritisk Ko. (Collectif Critique en suédois abrégé) est un collectif composé de cinq acteurs issus de l’ESACT (Ecole Supérieure d’Acteurs Cinéma Théâtre du

Conservatoire Royal de Liège). Jérôme Degée, Benjamin Mouchette, Camille Grange, Boris Prager, Cédric Coomans et Gilles Ansiaux.

Après plusieurs laboratoires de recherche artistique, et des envies subversives communes, le Kritisk Ko. s’est retiré en Suède à Köpsta, sans eau courante et sans commodités.

L’immersion tant au niveau géographique qu’intellectuel fut fondatrice. Remplissant leurs journées, de longues marches, de pêche, de lectures et de discussions, ils voulaient déplacer leur rapport au temps et aux autres. Cédric Coomans a rejoint l’équipe par la suite en tant que regard extérieur et acteur.

 

Pour cette création, ces cinq acteurs réfléchissent sur des sujets actuels et défendent un théâtre qui positionne le public dans une attitude de réflexion. Ce dernier sera amené à raisonner de manière critique sur la société dans laquelle il évolue, sur les médias, les politiques, les sciences et ses semblables.

Cette création se veut être un miroir déformant de notre société en faisant ressortir ses vices, ses archétypes mais également les côtés positifs et jouissifs de notre vie sur cette terre.

Le Kritisk Ko. veut dénoncer un système de pensée et d'organisation de la collectivité en poussant aux extrêmes les archétypes de notre vie en communauté par une critique absurde et drôle du monde dans lequel ils évoluent. Tout cela de manière subtile et aéré avec ce qu’il faut d’humour et d'autodérision.

 

Spectacle : Le Prix de la Critique

 

“ Tant que les philosophes ne seront pas rois dans les cités, ou que ceux qu’on appelle aujourd’hui rois et souverains ne seront pas vraiment et sérieusement philosophes ; tant que la puissance politique et la philosophie ne se rencontreront pas dans le même sujet ; tant que les nombreuses natures qui poursuivent actuellement l’un ou l’autre de ces buts de façon exclusive ne seront pas mises dans l’impossibilité d’agir ainsi, il n’y aura de cesse, […], aux maux des cités, ni, ce me semble, à ceux du genre humain, […] “

Platon La République

Quatre gars ont décidé de retourner aux bases, de vivre en autarcie.
Ils ont découvert un terra nullius et créent leur propre micro nation en vue d’être reconnu en tant qu’état indépendant.
Ensemble, ils seront confrontés à la difficulté de s’organiser, de communiquer au sein de leur micro nation.

Ils devront penser aux bases de cette future nation, créer leur propre constitution, leur économie, leur monnaie, un hymne national, un drapeau, un apophtegme national, un folklore, etc…

Cette représentation est un spectacle propagande pour inciter le public à rejoindre notre cité idéale fondée sur les principes de La République de Platon.

Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.
Kritisk Ko.